7ème Journée de la régionale

Mercredi 12 octobre 2016
mardi 5 juillet 2016

Journée de la régionale APMEP

12 octobre 2016

Espace Mendès – France

48 Rue Jean Jaurès

86000 Poitiers

JPEG - 47.7 ko

- 9h : Accueil. Café offert par Mendès-France. Echanges informels tout en feuilletant les brochures de l’APMEP et de l’IREM. (Vente sur place).

- 9h 30 : Ouverture par Sébastien Dassule-Debertonne (Président de la régionale Poitou-Charentes).

Intervention de l’Inspection Pédagogique Régionale.

- 10h : Trois ateliers en parallèle autour des questions de la profession :

Thierry Bacle : Les enseignements pratiques interdisciplinaires en cycle 4 : « on en discute »

(des exemples avec la programmation).

Matthieu Gaud : Une proposition d’enseignement tout au long du cycle 3 en interdegré : « on en discute ! »

(d’après le thème « les grandeurs » de l’IREM de Poitiers).

Sébastien Dassule-Debertonne :

Une organisation de l’accompagnement personnalisé en seconde : « on en discute ! »

(Une présentation suivie d’un échange).

- 11h30 : L’assemblée générale de notre association : Rapport d’activités, rapport financier, et renouvellement du nouveau Comité Régional.

- 12h 15 : Repas au restaurant du collège Henri IV (10 min à pied)

- 13h30 - 15h20 : Conférence de Jean-Paul Delahaye

« Le hasard et l’ordinateur »

Jean-Paul Delahaye Professeur émérite à l’Université de Lille CRISTAL : UMR CNRS 9189 (Centre de recherche en informatique, signal et automatique de Lille)

Produire du hasard avec un ordinateur est utile pour la programmation des jeux, pour réaliser des simulations, et pour toutes sortes d’autres objectifs : images, tests, codes secrets, etc. Cette problématique est complexe, et de nombreux pièges persistent malgré maintenant plus de cinquante ans de travaux dans ce domaine. En cryptographie, les exigences sont différentes de celles rencontrées en modélisation, mais des progrès récents ont eu lieu qui nous font mieux comprendre le hasard en général, et comment l’obtenir et l’approcher. Une troisième sorte de hasard a aussi été identifiée grâce à la théorie de la complexité de Kolmogorov. Ce troisième hasard, qui est celui que l’on trouve dans les décimales du nombre oméga de Chaitin, est particulièrement troublant et presque paradoxal du fait de ses liens avec les aspects les plus profonds de la logique mathématique (indécidabilité de Gödel).

Référence bibliographique : J-P Delahaye, Comment produire du hasard ? "1024" Bulletin de la Société Informatique de France, n°3, pp. 37-47, mai 2014.

- 15h45 -17h : Atelier-visite de l’exposition « Maths et Puzzles » De la maternelle à l’Université.

Pour ceux qui souhaitent prolonger la journée et assister à une 2ème conférence de Jean-Paul Delahaye, nous proposons :

- 17h : Infos complémentaires : comment organiser la visite avec vos élèves.

*Les possibilités offertes par l’Espace Mendes-France

*Les possibilités offertes par l’Office de Tourisme

- 20h30 : Conférence grand public de Jean-Paul Delahaye

« Les paradoxes graphiques et logiques ? »

Jean-Paul Delahaye Professeur émérite à l’Université de Lille CRISTAL : UMR CNRS 9189 (Centre de recherche en informatique, signal et automatique de Lille)

Les paradoxes sont parfois le résultat d’erreurs qu’on doit corriger. Dans d’autres situations, ils obligent à développer de nouveaux concepts et outils. Leur utilité en mathématiques est grande et ils sont à l’origine de progrès importants. Pourtant les résoudre est un jeu ! À l’aide d’exemples nous illustrerons différents types de paradoxes en nous attachant tout particulièrement aux paradoxes graphiques et logiques.

Principaux paradoxes abordés : les figures impossibles, les paradoxes géométriques de Curry, le paradoxe de Mona Lisa, les paradoxes statistiques de Simpson, les calculs faux, etc.

Référence bibliographique : JP Delahaye Au pays des paradoxes (50 paradoxes), Editions Belin, 2008.

Inscriptions : voir article ci-dessous. Rubrique : Journée de la Régionale

Quelques renseignements pratiques :

Accéder facilement à l’Espace Pierre Mendès-France :

Les emplacements de parking autour de l’EMF sont très souvent complets et payants (horodateurs à renouveler toutes les 2h). Il est donc préférable :

- de se garer au parking « Charles De Gaulle » (Place Notre-Dame 10min à pied de l’EMF) ou au parking « Hôtel de Ville » ( Rue Carnot 15min à pied). Prix pour la journée 7€.

- ou de se garer dans un parking gratuit à l’extérieur de la ville et de prendre un bus (1,40€ le ticket)

Les lignes de bus et les horaires pour se rendre à l’EMF ne seront disponibles qu’à la rentrée (septembre 2016) et elles vous seront alors communiquées.


Documents joints

Bulletin d'inscription
Bulletin d'inscription

Agenda

<<

2020

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois